Le Motion Design : une forme d’art visuel

Le Motion Design : une forme d’art visuel

Le Motion Design : une forme d’art visuel

Le Motion Design est une forme d’art visuel visant à créer des œuvres animées et impliquant principalement l’utilisation du mouvement comme instrument graphique et artistique, il enveloppe la totalité des arts visuels incluant la notion de mouvement.

art-visuel.jpg

Le Motion Design peut se manifester sur toutes les bases animées telles les œuvres de fiction au cinéma ou dans les films d’animation, les émissions de télévision…

Les prémices du Motion Design

L’origine exacte du Motion Design est incertaine, vu l’absence de définition conventionnelle. Dès le XVIIIe siècle, certaines œuvres pourraient être qualifiées de Motion Design. La première analyse historique du mouvement a été écrite par Michael Betancourt, prônant que les bases du Motion Design étaient comprises dans la musique visuelle et certains films abstraits des années 1920. Le terme « motion graphics » a été utilisé pour la première fois par l’animateur américain John Whitney en 1960 quand il crée l’entreprise nommée Motion Graphics Inc. Ensuite, Saul Bass, un graphiste américain, est estimé comme le découvreur du Motion Design suite à sa révolution de l’identité visuelle au cinéma et les séquences d’ouverture de film avec un concept graphique fondé sur le mouvement. Plus tard, Maurice Binder est une référence mondiale dans la réalisation de séquences d’ouverture de films, il est spécialement connu pour celle de James Bond.

Quelles sont les techniques utilisées par le Motion Design ?

Le Motion Design a recours à diverses techniques pour la création des représentations animées. On peut citer l’écriture ou le script, les dessins de préparation comprenant le concept art, le layout et le storyboard, puis les animations 2D et 3D, l’ingénierie incluant la chimie, la physique et la mécanique, la programmation, la prise de vues pour le cadrage et la composition, le tournage impliquant le stop-motion, le slow motion et le timelapse, le montage, l’étalonnage et les effets spéciaux.

motion-design.jpg