Le Design graphique, de l’art mais aussi de la communication

Le Design graphique, de l’art mais aussi de la communication

Le Design graphique, de l’art mais aussi de la communication

Le design graphique peut être déterminé comme la prise en charge du traitement  des informations et des connaissances. En fait, il s’agit d’un domaine nécessaire pour engendrer, choisir et utiliser des éléments graphiques et aussi pour concevoir un objet de communication  et élaborer un concept de culture. 

le-graphisme.jpg

Depuis l’avènement du graphisme comme dans les écoles d’Art, et surtout depuis le lancement de la communication visuelle, il n’est pas facile de distinguer le graphisme par rapport à la publicité et à l’art. Par ailleurs, le graphisme présente beaucoup de points communs avec ces deux disciplines.   

Le Design graphique a besoin de cible pour s’exprimer

Depuis la conception, l’échange entre le designer et le client s’impose comme moyen de définir les  demandes et les besoins. De cet échange résulte un document de référence pour toutes les décisions graphiques. Ainsi, la cible va déterminer l’ampleur du design graphique, car elle inspire le ton, la forme et la communication à choisir concernant les messages à transmettre. Pour s’exprimer, le design graphique requiert l’analyse de la cible à travers les informations échangées. Par la suite, l’analyse fait sortir un scénario, un squelette de l’histoire, un story-board et une première séquence du film.

Le Design graphique prend en compte la typographie et la mise en page

La typographie et l’art de la mise en page sont deux connaissances complémentaires et désignent certaines conditions d’amélioration du design graphique. Il faut bien choisir la taille de police et gérer la mise en page avec.

la-typographie.jpg

En plus, ces connaissances se complètent avec le domaine de l’édition, du multimédia, du web  et doivent  prévoir la motion design qui consiste à animer et à illustrer le graphisme.  Il est important de savoir hiérarchiser les informations qui sont visibles au travers des choix typographiques et de la gestion de la page.

Les nouvelles technologies permettent au designer graphique d’améliorer davantage  ses prestations où les logiciels peuvent retoucher sans difficulté les images, réaliser sans problème  du dessin vectoriel et assurer la mise en page en prenant en compte les éléments précédents.